Autonhome
Autonhome

Témoignage écrit de Julie, coordinatrice

Julie , coordinatrice chez Autonhome, aide à domicilie Rouen

Présente-toi :


Moi c’est Julie, je suis coordinatrice, facilitatrice au sein d’Autonhome depuis 12 ans.
J’accompagne 3 équipes depuis 4 ans maintenant sur le secteur Rouen Rive Gauche et son agglomération.

Quel est ton rapport avec les bénéficiaires ? :

Je dirais que maintenant j’ai beaucoup moins de contact avec les bénéficiaires qu’avant la transformation, à l’heure actuelle les bénéficiaires m’appel pour tout ce qui concerne des questions de facturation, des questions d’aide du type : APA, PCH, mutuelle, mais maintenant tout ce qui est planning, remplacement ect, tout passe par les auxiliaires de vie au préalable
Donc on va dire que j’ai beaucoup moins de contact qu’avant, avant on centralisait tout, on fait des petites visites de temps en temps

Et avec tes collègues ? :

Et bien je les vois beaucoup dû à la transformation de l’entreprise nous organisons tout les 15 jours des réunions d’équipes, moi en tant que facilitatrice fait que je ne suis pas présente à chaque réunion je suis là si besoin, je me met à leurs disposition, si il y a des réunions planning ou j’ai pas besoin d’être là particulièrement car les filles gèrent très bien sans moi par contre quand il y a des réunions de communication là c’est moi qui suis animatrice de la réunion et dans ces cas là je suis automatiquement présente mais en l’occurrence je vois beaucoup les filles , entre les celles qui viennent au bureau pour un petit conseil ou pour les réunions d’équipes je les vois pas mal.

Comment accompagnes-tu les équipes ? :

Alors les équipes comme je le disais je me met à leurs disposition donc en l’occurrence il y a des réunions d’équipes ou moi j’imprime leurs plannings, elles gèrent tout leurs remplacement d’arrêt maladie, de vacances, elles gèrent aussi la prise en charge des nouveaux bénéficiaires, elles vont avec l’infirmière coordinatrice au domicile visité la personne avant la mise en place du dossier ainsi que la mise en place du planning, elles gèrent aussi tout ce qui est accompagnement voilà, elles vont géré les projets de vie, toute la logistique autour de ça et moi j’accompagne lorsqu’il y a des tensions parce que en faite dans les équipes le travaille il n’y a rien à dire ils sont hyper pro ect, franchement l’équipe autonome là-dessus, mais comme on crée du lien du coup on crée aussi de la communication et dit communication dis obligatoirement tension, si on a pas de tension on est mort on va dire donc voilà moi j’accompagne les équipes à se développer un petit peu là-dessus, à s’écouter, à ne pas porter de jugement à être bien veillant et de ne pas garder ces tensions dans ses chaussures et de les sortir à chaque fois afin d’aplanir la relation

Pourquoi selon toi il faudrait rejoindre Autonhome ? :

Rejoindre Autonhome ce n’est pas rejoindre juste des bénéficiaires, c’est surtout rejoindre une équipe, avoir du soutien, avoir de la confiance, créer du lien avec ses collègues parce que le métier d’auxiliaire de vie est très autonome et c’est vrai qu’avec notre transformation d’entreprise les filles créent du lien entre elles et elles sont solidaire les unes avec les autres et je pense que maintenant c’est important dans le monde du travail de ne pas se sentir seul.